Renault Moteur injection directe diesel Manuel de Réparation: Réfection moteur

ECLATE DE LA CULASSE

DEMONTAGE MOTEUR

DEMONTAGE MOTEUR

Dévisser la vis (1) puis desserrer les deux vis (2) afin de déposer la courroie d'accessoires.

Déposer :

Déposer :

  •  le galet tendeur,
  •  l'alternateur,
  •  le compresseur de conditionnement d'air (si équipé),
  •  la patte de levage moteur du côté volant moteur,
  •  le décanteur d'huile,
  •  le cache-style du couvre culasse (1),
  •  le carter supérieur de distribution (2).

Positionnement de la distribution au point de calage

Positionnement de la distribution au point de calage

Tourner le moteur (dans le sens horaire côté distribution) afin d'aligner le repère de la poulie d'arbre à cames (petite encoche) par rapport au repère du couvre culasse.

La pige Mot. 910 doit pouvoir s'insérer dans la

La pige Mot. 910 doit pouvoir s'insérer dans la poulie de pompe d'injection.

Les repères entre la poulie accessoires vilebrequin et le carter inférieur de distribution doivent être alignés.

Mettre en place le bloc volant moteur Mot. 919 ou

Mettre en place le bloc volant moteur Mot. 919 ou Mot. 919-02 et déposer :

  •  la poulie de vilebrequin accessoires,
  •  le volant moteur,
  •  le carter inférieur de distribution (3) et l'écrou (4).

Comprimer le ressort du galet tendeur de distribution

Comprimer le ressort du galet tendeur de distribution et placer un écrou M14 coupé en forme d'étrier à l'arrière du poussoir afin de caler le galet tendeur en position détente.

Déposer :

Déposer :

  •  la courroie de distribution,
  •  le galet tendeur de distribution,
  •  le galet enrouleur de distribution,
  •  les tuyaux haute pression de la pompe d'injection à l'aide de l'outil Mot. 1383,
  •  les tuyaux de retour,
  •  le couvre culasse,
  •  les brides d'injecteurs vissées (1),

  • les injecteurs à l'aide de l'outil Mot. 921 pour le moteur S9U et le Mot. 921-01 pour le moteur S9W. Cet outil sera fixé à la masse à inertie Emb. 880,

  • le tube guide de jauge à huile,
  •  la culasse.

NOTA : la culasse est centrée sur le carter cylindres

NOTA : la culasse est centrée sur le carter cylindres par deux pions (A). Ne pas faire pivoter la culasse mais la décoller en la soulevant (aucun risque de décollement des chemises, celles-ci étant emmanchées à force).

DESHABILLAGE DE LA CULASSE

DESHABILLAGE DE LA CULASSE

Mettre la culasse sur le support Mot. 1573.

Déposer :

  •  la poulie d'arbre à cames en la bloquant à l'aide du Mot. 855,

le boîtier thermostatique (suivant version),

le boîtier thermostatique (suivant version),

  • la plaque d'étanchéité de la culasse (suivant version),

  • la plaque du joint tournant d'arbre à cames,

NOTA : les paliers d'arbre à cames sont repérés sur

NOTA : les paliers d'arbre à cames sont repérés sur la partie supérieure par un chiffre, le palier n" 1 étant placé côté pignon de distribution.

Déposer :

  •  les chapeaux de paliers d'arbre à cames,
  •  l'arbre à cames,

  • les poussoirs mécaniques et les pastilles de réglage du jeu aux soupapes en les repérant.

Comprimer les ressorts de soupapes.

Retirer :

Retirer :

  •  les demi-bagues (15),
  •  les coupelles supérieures (14),
  •  les ressorts intérieurs et extérieurs (13).

Pour ce type de joints de queue de soupapes, il est

Pour ce type de joints de queue de soupapes, il est impératif de prendre la position (H) d'un des anciens joints par rapport à la culasse avant de les déposer, en suivant la méthode décrite ci-après.

Mettre la tige de poussée du Mot. 1511 sur le joint

Mettre la tige de poussée du Mot. 1511 sur le joint de queue de soupapes.

NOTA : le diamètre intérieur de la tige de poussée

NOTA : le diamètre intérieur de la tige de poussée doit être identique à celui de la soupape. De plus, le bas de la tige de poussée doit venir en contact sur la partie supérieure métallique du joint de queue de soupapes.

Mettre le tube guide par dessus la tige de poussée, juqu'au contact du tube guide avec la culasse.

Insérer le manchon (1) dans le tube guide, jusqu'au

Insérer le manchon (1) dans le tube guide, jusqu'au contact du manchon avec la tige de poussée.

Puis bloquer le manchon à l'aide de la molette (2).

Retirer :

Retirer :

  •  l'ensemble tube guide plus manchon, en faisant attention à ne pas desserrer la molette,
  •  la tige de poussée.

Déposer :

  •  les soupapes,
  •  les joints d'étanchéité à l'aide de la pince Mot. 1335,

  • les coupelles inférieures.

REMPLACEMENT DU TUBE RIGIDE DU CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT

A l'aide d'une pince, écraser le tube (10) et l'extraire.

Le tube du circuit de refroidissement (10) sera

Le tube du circuit de refroidissement (10) sera monté à la Loctite FRENETANCH.

NETTOYAGE

Il est très important de ne pas gratter les plans de joints des pièces en aluminium.

Employer le produit DECAPJOINT pour dissoudre la partie du joint restant collée.

Appliquer le produit sur la partie à nettoyer ; attendre environ une dizaine de minutes puis l'enlever à l'aide d'une spatule en bois.

Il est conseillé de porter des gants pendant l'opération.

Ne pas laisser tomber de produit sur les peintures.

Nous attirons votre attention sur le soin qu'il convient d'apporter à cette opération, afin d'éviter que des corps étrangers soient introduits dans les canalisations d'amenée d'huile sous pression à l'arbre à cames (canalisations situées à la fois dans le carter cylindres et dans la culasse) et la canalisation de retour d'huile.

VERIFICATION DU PLAN DE JOINT

Vérifier avec une règle et un jeu de cales s'il y a déformation du plan de joint.

Déformation maximum : 0,05 mm

Rectification maxi du plan de joint :

Rectification maxi du plan de joint :

  •  S9U : 0,4 mm
  •  S9W : 0,3 mm

Effectuer les opérations suivantes pour détecter une fissure éventuelle de la culasse :

  •  équiper la culasse, préalablement nettoyée, des accessoires S9U-S9W permettant de réaliser l'épreuve,
  •  introduire la culasse dans le bac d'épreuve de culasse, puis détecter une fissure éventuelle.

RECTIFICATION DES SIEGES DE SOUPAPES

Admission

  •  Largeur de la portée X = 2,7 mm
  •  Angle α = 120"

La rectification de la portée (A) s'effectue avec la fraise n" 208 côté 31". Réduire la largeur de cette portée en (B) grâce à la fraise n" 213 côté 60" jusqu'à l'obtention de la largeur X.

Echappement

  •  Largeur de la portée X = 2,7 mm
  •  Angle α = 90"

La rectification de la portée (A) s'effectue avec la fraise n" 208 côté 46". Réduire la largeur de cette portée en (B) grâce à la fraise n" 213 côté 60" ou grâce à la fraise n" 273 côté 60" jusqu'à l'obtention de la largeur X.

NOTA : respecter la position de la portée de la soupape sur son siège.

NOTA : respecter la position de la portée de la soupape sur son siège.

Pour la rectification des sièges de soupapes, utiliser

Pour la rectification des sièges de soupapes, utiliser l'outil CERGYDIS C 108 NEWAY par exemple.

Il est indispensable de ne rectifier que légèrement

Il est indispensable de ne rectifier que légèrement les sièges de soupapes pour rester dans les tolérances du retrait.

Afin de vérifier le jeu longitudinal de l'arbre à cames, reposer :

  •  l'arbre à cames,
  •  les chapeaux de paliers en les serrant au couple de 1,8 daN.m,
  •  laplaque du joint d'étanchéité d'arbre à cames.

Le jeu longitudinal de l'arbre à cames doit être compris entre 0,20 et 0,50 mm.

Déposer :

Déposer :

  •  la plaque du joint d'étanchéité d'arbre à cames,
  •  les chapeaux de paliers,
  •  l'arbre à cames.

REMONTAGE DE LA CULASSE

Contrôle de la hauteur de tige de soupape

Après rectification des sièges de soupapes, il est nécessaire de contrôler le dépassement de la queue de soupape. Celui-ci doit être compris entre le mini et le maxi de l'outil Mot. 916.

  •  Si le dépassement est trop important, rectifier légèrement la queue de soupape afin de rentrer dans la tolérance de l'outil.
  •  Si le dépassement est trop faible, rectifier à nouveau les sièges des soupapes concernées tout en restant dans la valeur de retrait des soupapes.

Mettre en place des soupapes neuves, les roder légèrement

Mettre en place des soupapes neuves, les roder légèrement sur leur siège respectif. Bien nettoyer et repérer ensuite toutes les pièces, puis procéder au remontage.

Huiler l'intérieur du guide de soupape.

Placer, au préalable, les coupelles inférieures.

Il est impératif de monter les joints de queue de soupapes avec le Mot. 1511 ou avec l'outil FACOM de référence DM 6J4 par exemple.

Mise en place des joints de queue de soupapes neufs

Placer la soupape dans la culasse.

Mettre l'obus du Mot. 1511 sur la queue de soupape

Mettre l'obus du Mot. 1511 sur la queue de soupape (le diamètre intérieur de l'obus doit être identique à celui de la queue de soupape).

Maintenir la soupape en appui sur son siège.

Maintenir la soupape en appui sur son siège.

Placer le joint de queue de soupape (non huilé) sur l'obus.

Pousser sur le joint de queue de soupape jusqu'à

Pousser sur le joint de queue de soupape jusqu'à dépasser l'obus, puis retirer l'obus.

Mettre la tige de poussée sur le joint de queue de

Mettre la tige de poussée sur le joint de queue de soupape.

NOTA : le diamètre intérieur de la tige de poussée

NOTA : le diamètre intérieur de la tige de poussée doit être identique à celui de la queue de soupape.

De plus, le bas de la tige de poussée doit venir en contact sur la partie supérieure du joint de queue de soupape.

Placer l'ensemble tube guide plus manchon, réglé au démontage, sur la tige de poussée.

Enfoncer le joint de queue de soupape en tapant

Enfoncer le joint de queue de soupape en tapant avec la paume de la main sur le haut du manchon, jusqu'au contact du tube guide avec la culasse.

Répéter les opérations précédentes sur toutes les

Répéter les opérations précédentes sur toutes les soupapes.

Placer :

  •  les ressorts intérieurs et extérieurs (13),
  •  les coupelles supérieurs (14).

Comprimer les ressorts à l'aide d'un compresseur de ressort de soupape.

Placer les demi-bagues (15).

Placer les demi-bagues (15).

MESURE DU RETRAIT DES SOUPAPES

MESURE DU RETRAIT DES SOUPAPES

Vérifier la cote de retrait des soupapes par rapport au plan de joint de culasse à l'aide des outils Mot. 251-01 et Mot. 252-01.

Vérifier le retrait des soupapes qui doit être de :

  •  S9U : 1 à 1,4 mm
  •  S9W : 1,2 à 1,3 mm

Reposer :

Reposer :

  •  les poussoirs et les pastilles de réglage du jeu aux soupapes,
  •  l'arbre à cames,
  •  les chapeaux de paliers en respectant les repères puis les serrer au couple de 1,8 dan.M.

Monter le support (17) comprenant le joint

Monter le support (17) comprenant le joint d'étanchéité en bout d'arbre à cames, utiliser l'outil Mot. 913 ou le protecteur (19) de joint (ce dernier est livré au Magasin Pièces de Rechange avec le joint).

Serrer les écrous au couple de 0,8 daN.m.

Le protecteur (19) sert à la mise en place du

Le protecteur (19) sert à la mise en place du joint (18) dans son logement à l'aide d'un tube du diamètre du protecteur considéré. Le joint sera monté soit à la presse ou à la massette en prenant appui sur le protecteur.

Reposer la plaque d'étanchéité de la culasse (suivant

Reposer la plaque d'étanchéité de la culasse (suivant version) munie d'un joint neuf en serrant les vis au couple de 2,5 dan.M.

CONTROLE ET REGLAGE DU JEU AUX SOUPAPES

CONTROLE ET REGLAGE DU JEU AUX SOUPAPES

Reposer la poulie d'arbre à cames à l'aide du Mot. 855 et la serrer au couple de 2,5 daN.m.

Amener la soupape d'échappement du cylindre

Amener la soupape d'échappement du cylindre n" 1 en pleine ouverture et régler le jeu de la soupape d'admission du cylindre n" 3 et le jeu de la soupape d'échappement du cylindre n" 4.

Procéder de même pour les autres cylindres en suivant l'ordre donné dans le tableau ci-après.

Jeu de réglage à froid (en mm) :

  •  admission : 0,5 +- 0,1
  •  échappement : 0,5 +- 0,1

REMPLACEMENT DES PASTILLES

REMPLACEMENT DES PASTILLES

Orienter les encoches (A) des pastilles perpendiculairement

Orienter les encoches (A) des pastilles perpendiculairement à l'arbre à cames.

Engager l'outil de compression des poussoirs Mot. 915 côté collecteur d'admission, comprimer les poussoirs en basculant l'outil. Les encoches (A) doivent se retrouver perpendiculaires à l'arbre à cames.

Extraire la pastille de réglage à l'aide de l'outil Mot. 929-01 et d'un doigt magnétique.

L'épaisseur est indiquée sur les pastilles, les chiffres

L'épaisseur est indiquée sur les pastilles, les chiffres doivent être dirigés côté poussoir.

Contrôler l'épaisseur des pastilles avec un micromètre.

Pastilles disponibles au Magasin des Pièces de Rechange de 3,55 à 4,50 mm de 0,05 en 0,05 mm.

NOTA : lors du remontage de la pastille de réglage,

NOTA : lors du remontage de la pastille de réglage, retirer l'huile contenue dans le fond de l'alésage (C) du poussoir.

L'étanchéité du support thermostatique sera réalisée avec un cordon de Loctite 518.

Reposer le support thermostatique (suivant version).

ECLATE DU GROUPE AUXILIAIRE

ECLATE DU GROUPE AUXILIAIRE

ECLATE DU GROUPE AUXILIAIRE

ECLATE DU GROUPE AUXILIAIRE

DEPOSE DU GROUPE AUXILIAIRE

DEPOSE DU GROUPE AUXILIAIRE

Déposer les vis (27) de fixation du groupe auxilaire sur le carter cylindres.

Le groupe auxiliaire doit être fixé sur un support

Le groupe auxiliaire doit être fixé sur un support afin de contrôler le pignon de pompe à huile d'une part et de faciliter le démontage et le remontage d'autre part. Pour cela, utiliser l'ancien outil Mot. 920 puis fixer l'ensemble dans un étau.

Déposer :

Déposer :

  •  le filtre à huile,
  •  la pompe d'injection,
  •  la pompe à vide,
  •  le couvercle arrière de pompe à huile (28) faisant office de support de pompe à vide.

  • le pignon de pompe à huile,
  •  le pignon de distribution (29) à l'aide de l'outil Mot. 855,

  • le couvercle de prise de force (30),
  •  le couvercle de fermeture côté distribution (31),
  • le pignon (32) d'entraînement de la pompe d'injection.

Avant remontage du groupe auxiliaire, il est nécessaire

Avant remontage du groupe auxiliaire, il est nécessaire de nettoyer parfaitement toutes les pièces.

Nous attirons votre attention sur le soin qu'il convient d'apporter à cette opération, afin d'éviter que des corps étrangers ne soient introduits dans les canalisations d'amenée d'huile sous pression.

NOTA : mettre de l'huile dans la pompe (pour faciliter le réamorçage).

Remplacement du pignon de pompe à huile

Déposer le pignon d'entraînement (33) de la pompe à huile, à la presse.

Placer le pignon neuf de pompe à huile dans le

Placer le pignon neuf de pompe à huile dans le carter du groupe d'organes auxiliaires.

Chauffer le pignon d'entraînement à une température de 200 à 250 "C, le placer sur l'axe du pignon (34) de pompe à huile et l'emmancher à la presse, jusqu'à affleurement de l'axe.

CONTROLE DE LA RESISTANCE EN ROTATION DU PIGNON

CONTROLE DE LA RESISTANCE EN ROTATION DU PIGNON

Bloquer le pignon d'entraînement (33) avec l'outil Mot. 917.

Tracer un repère (A) sur l'arbre et le pignon.

A l'aide de l'outil Mot. 918 placé sur une clé dynamométrique,

A l'aide de l'outil Mot. 918 placé sur une clé dynamométrique, exercer un couple de 6,5 daN.m.

Vérifier que les repères sont toujours bien alignés sinon remplacer le pignon en suivant la procédure de la page précédente.

Placer le pignon (34) de pompe à huile.

Placer le pignon (34) de pompe à huile.

L'étanchéité du carter d'huile sera assurée par un léger cordon de Loctite 518.

Placer :

  •  la pompe à vide en faisant coïncider les ergots d'entraînement,
  •  le pignon (32) entraînant la pompe d'injection.

  • un joint neuf,

  • un joint neuf sur le couvercle avant à l'aide de l'outil Mot. 1298 ou à l'aide du protecteur fournie avec le joint.

Monter :

  •  le couvercle avant sur le groupe auxiliaire en laissant l'outil Mot. 1298 sur le couvercle avant, celui-ci servant de centrage.

  • le pignon de distribution en serrant les écrous au couple de 10 daN.m,
  •  la pompe d'injection de manière à faire coïncider la double dent du détrompeur avec le pignon d'entraînement,

  • un filtre à huile neuf.

Mettre des joints toriques neufs sur les pions de centrage des canalisations d'huile.

ECLATE CARTER CYLINDRES

ECLATE CARTER CYLINDRES

ECLATE CARTER CYLINDRES

ECLATE CARTER CYLINDRES

Déposer :

Déposer :

 le carter inférieur,

 les différents éléments (dessins 1 à 5).

ATTENTION : ne pas utiliser de pointeau pour le

ATTENTION : ne pas utiliser de pointeau pour le repérage des chapeaux de bielles par rapport à leurs corps, pour éviter toute amorce de cassure de la bielle.

Utiliser un crayon indélébile.

Déposer les chapeaux de bielles et les ensembles

Déposer les chapeaux de bielles et les ensembles bielles pistons.

NOTA : la semelle est repérée par rapport au carter

NOTA : la semelle est repérée par rapport au carter cylindres.

Le repère de la semelle (1) est identique à celui du carter cylindres (2).

Déposer :

Déposer :

  •  la semelle de rigidification

  • le vilebrequin.

Déposer :

Déposer :

  •  les pissettes de refroidissement de fond de piston,
  •  les coussinets.

Extraction des axes de pistons

Extraction des axes de pistons

Pour extraire l'axe du piston, retirer le jonc à l'aide d'un tournevis, puis dégager l'axe.

Remontage moteur

Remontage moteur

Pour le nettoyage du carter cylindres, retirer celuici du support Mot. 792-03 à l'aide de l'outil Mot. 923.

Nettoyer toutes les pièces.

Souffler et nettoyer les conduits de graissage du vilebrequin et du carter cylindres.

ASSEMBLAGE "BIELLES-PISTONS"

ASSEMBLAGE "BIELLES-PISTONS"

Sens de montage de la bielle par rapport au piston

Emmancher l'axe de piston de manière à avoir la chambre de turbulence (A) du même côté que le repère (B) correspondant au numéro du cylindre gravé sur la tête de bielle ou effectué au démontage.

CONTROLE DES CHEMISES

CONTROLE DES CHEMISES

Contrôler l'usure des chemises en place dans le carter cylindres.

Effectuer :

  •  une mesure de référence dans la partie haute de la chemise,
  •  deux mesures diamétralement opposées et à trois hauteurs différentes.

S9U

S9U

Alésage cote d'origine 93 à 93,018
Réalésage admis 93,4 à 93,418

S9W

Alésage cote d'origine 94,402 à 94,412
Réalésage admis 94,802 à 94,812

L'élimination de la chemise est réalisé par l'alésage de celle-ci ou à la presse à l'aide d'un cylindre de diamètre correspondant.

La mise en place du fût dans le bloc s'effectue à

La mise en place du fût dans le bloc s'effectue à sec à l'aide d'une presse.

Mettre en place :

  •  les pissettes de refroidissement de fond de piston en les serrant au couple de 4,5 daN.m,
  •  les coussinets de vilebrequin sur le carter cylindres (le coussinet N" 1 fait office de cales de jeu latérales).

NOTA : il est possible de remplacer le pignon de

NOTA : il est possible de remplacer le pignon de vilebrequin.

Méthode de remplacement du pignon de vilebrequin Souder trois tiges (1) ∅ 12 mm, disposées à 120" sur le pignon de vilebrequin (2), en face des branches de l'extracteur (exemple : FACOM U20).

IMPORTANT : pendant cette opération, protéger le tourillon contre la projection de soudure particulièrement sur la portée du joint.

Laisser complètement refroidir l'ensemble.

Laisser complètement refroidir l'ensemble.

Placer le vilebrequin dans un étau en le protégeant avec des mordaches.

Placer une entretoise (4) ayant les dimensions suivantes (en mm) :

  •  diamètre extérieur 36
  •  diamètre intérieur 27
  •  longueur 45

Mettre en place l'extracteur puis retirer le pignon (2).

Afin de retirer le pignon (2), il est conseillé de venir frapper avec un marteau en bout d'extracteur (3).

Montage du pignon

Montage du pignon

Vérifier la présence de la clavette sur le vilebrequin.

PRECAUTIONS :

  •  utiliser des gants spécifiques (protection hautes températures) pendant l'opération,
  •  utiliser un fil d'étain pour vérifier la température.

Chauffer le pignon à 200" avec une plaque chauffante et le mettre en place à la presse.

ATTENTION : laisser refroidir l'ensemble avant de poser la courroie sur le pignon.

NOTA : réalisé en fonte, le carter cylindres est constitué de deux parties appariées qui ne peuvent être dissociées. L'étanchéité est assurée par un joint muni de tétons qui le maintiennent en place, ou par un cordon de LOCTITE 518 (suivant version).

En rechange, le carter cylindres est vendu équipé

En rechange, le carter cylindres est vendu équipé de pistons, de segments et d'axes de pistons.

Reposer le vilebrequin.

Huiler les tourillons à l'huile moteur.

Mettre en place les coussinets de vilebrequin sur la

Mettre en place les coussinets de vilebrequin sur la semelle de rigidification (le coussinet N" 1 fait office de cales de jeu latérales).

Vérifier la présence des deux douilles de centrage (3).

Placer les joints d'étanchéité sur la semelle.

Vérifier que les repères d'appariement entre le

Vérifier que les repères d'appariement entre le carter cylindres et la semelle sont identiques.

Le repère (1) doit être identique au repère (2).

Placer la semelle sur le carter cylindres.

Placer la semelle sur le carter cylindres.

Serrer les vis de fixation suivant l'ordre ci-dessous

Serrer les vis de fixation suivant l'ordre ci-dessous (en daN.m) :

  •  Pré-serrage : 8
  •  Serrage : 16

VERIFICATION DU JEU LONGITUDINAL

VERIFICATION DU JEU LONGITUDINAL

Vérifier le jeu longitudinal du vilebrequin, il doit être compris entre (en mm) :

  •  S9U : 0,05 et 0,32
  •  S9W : 0,06 à 0,031

Côté distribution

Côté distribution

Mettre en place la plaque (1) munie d'un joint à lèvre.

Serrer les trois vis puis retirer le protecteur de joint (2).

Si la plaque ne comporte pas de protecteur de

Si la plaque ne comporte pas de protecteur de joint, utiliser l'outil Mot. 911.

Côté volant moteur

Côté volant moteur

Mettre en place la plaque (1) munie d'un joint à lèvre.

Serrer les vis puis retirer le protecteur de joint (2).

Mettre en place la plaque d'étanchéité en tôle

Mettre en place la plaque d'étanchéité en tôle munie de son joint.

MONTAGE DES SEGMENTS

MONTAGE DES SEGMENTS

Tiercer les segments

Sens de montage des ensembles bielle piston

Sens de montage des ensembles bielle piston dans le carter cylindres

Placer la chambre de turbulence (A) côté groupe auxiliaire.

REPOSE

REPOSE

Huiler les pistons.

Il est impératif de monter le coussinet repéré "Stelo" côté bielle et celui repéré "Cappello" dans le chapeau.

Monter les ensembles bielle-piston dans le carter cylindres à l'aide de la bague (exemple : FACOM 750 TB).

Vérifier que l'encoche usinée sur la jupe des pistons corresponde à la position des injecteurs d'huile (attention notamment aux évolutions des pistons et des bielles "tête de vipère").

Visser les écrous des chapeaux de bielles au couple

Visser les écrous des chapeaux de bielles au couple de 5 daN.m et effectuer un angle de 63".

Placer :

Placer :

  •  la crépine de pompe à huile munie de son joint torique,
  •  la sonde de niveau d'huile,
  •  le carter inférieur muni de son joint.

Contrôle du dépassement des pistons

Contrôle du dépassement des pistons

Nettoyer soigneusement la tête des pistons et tourner le vilebrequin d'un tour dans le sens horaire côté distribution, afin d'amener le piston N" 1 proche du Point Mort Haut.

Placer sur le piston les outils Mot. 251-01 et Mot. 252-01 et rechercher le Point Mort Haut du piston.

Le dépassement doit être compris entre 0,35 et 0,65 mm pour le S9U et entre 0,4 et 0,8 mm pour le S9W.

NOTA : toutes les mesures devront être effectuées dans l'axe longitudinal du moteur, pour éliminer les erreurs dues au basculement du piston.

Prendre, en fonction du dépassement des pistons,

Prendre, en fonction du dépassement des pistons, le joint de culasse désiré.

En cas de remplacement du joint de culasse, prendre

En cas de remplacement du joint de culasse, prendre l'épaisseur (1) inscrite sur celui-ci.

Mettre en place la pompe à eau munie de son

Mettre en place la pompe à eau munie de son joint et serrer les vis de fixation au couple de 5 daN.m.

Poser le moyeu de ventilateur et serrer l'écrou au couple de 2 daN.m.

Poser le galet tendeur de courroie de distribution.

Poser le galet tendeur de courroie de distribution.

Repose du groupe d'organes auxiliaires

Repose du groupe d'organes auxiliaires

Monter le groupe d'organes auxiliaires sur le carter cylindres.

Assurer l'étanchéité en mettant de la Loctite FRENETANCH sur les six vis.

Poser les vis (2-3), puis les vis (1-4).

Serrer au couple (en daN.m) :

  •  Vis (1-2) : 2,5
  •  Vis (3-4) : 6,5

Repose de la culasse

Repose de la culasse

Placer les pistons à mi-course.

Positionner le joint de culasse sur les pions de centrage (A) (le joint ne peut se monter que dans une position).

Placer :

  •  un joint torique neuf sur le pion de centrage d'amenée d'huile à l'arbre à cames,
  •  deux joints toriques neufs sur le tube du circuit de refroidissement de la culasse.

Placer la culasse en la centrant sur les pions et sur

Placer la culasse en la centrant sur les pions et sur le tube du circuit de refroidissement.

Lubrifier le filetage des vis de culasse et les rondelles sous tête à l'huile moteur.

Placer les vis de fixation et les serrer suivant la méthode prescrite dans le chapitre "Caractéristiques".

Reposer le couvre culasse en serrant les vis au couple

Reposer le couvre culasse en serrant les vis au couple de 2 daN.m.

Calage de la distribution

Aligner les repères (A) et (B) :

  •  A : repère sur la poulie d'arbre à cames (petite encoche).
  •  B : repère (bossage) sur le couvre culasse

Monter provisoirement la poulie de vilebrequin et

Monter provisoirement la poulie de vilebrequin et vérifier l'alignement du repère de celle-ci en face du repère du carter inférieur de distribution.

Assurez-vous de la mise en place de la pige

Assurez-vous de la mise en place de la pige Mot. 910 sur le pignon d'entraînement de la pompe d'injection.

Déposer la poulie de vilebrequin.

Vérifier que les galets enrouleur et tendeur n'ont pas de jeu ou de point dur lors de leur rotation à la main, sinon les remplacer.

Placer le galet enrouleur sur la culasse.

Comprimer le ressort du galet tendeur et placer un écrou M14 coupé en forme d'étrier, à l'arrière du poussoir.

Mettre en place la courroie de distribution neuve.

Mettre en place la courroie de distribution neuve.

Libérer le galet tendeur de distribution.

Libérer le galet tendeur de distribution.

Enlever la pige Mot. 910.

Placer le carter inférieur de distribution et la poulie de vilebrequin.

Effectuer deux tours moteur.

Vérifier l'alignement du repère de la poulie de vilebrequin avec le repère du carter inférieur de distribution.

Vérifier que la pige Mot. 910 s'insère correctement dans la poulie de pompe d'injection.

Appliquer un couple de 3 daN.m dans le sens horaire sur la vis de poulie de vilebrequin.

Serrer l'écrou du galet tendeur au couple de 4,1 daN.m tout en maintenant l'effort appliqué sur la vis de poulie de vilebrequin.

IMPORTANT :

IMPORTANT : Ne jamais tourner le moteur en sens inverse de rotation lorsque le galet tendeur est desserré. La courroie risque de se décaler.

CONTROLE DU CALAGE DISTRIBUTION

Tourner le vilebrequin de deux tours dans le sens horaire côté distribution et contrôler les points de calage :

  •  alignement :
  •  des repères (A) et (B) :
  1. : repère sur la poulie d'arbre à cames (petite encoche)
  2. : repère (bossage) sur le couvre culasse
  •  du repère de la poulie de vilebrequin avec celui du carter inférieur de courroie de distribution.
  •  en utilisant la pige Mot. 910 dans le pignon de pompe d'injection.

La vis de la poulie de vilebrequin sera serrée au

La vis de la poulie de vilebrequin sera serrée au couple ultérieurement après avoir effectué le calage du volant moteur.

Poser le carter de la courroie de distribution.

Poser le carter de la courroie de distribution.

PROCEDURE DE CALAGE DU VOLANT MOTEUR

PROCEDURE DE CALAGE DU VOLANT MOTEUR

Déposer la poulie de vilebrequin.

Poser le volant moteur en approchant les vis de fixation, mettre l'outil Mot. 1452 côté volant moteur comme indiqué sur le dessin ci-après.

Amener la distribution à son point de calage (aligner le repère de l'arbre à cames par rapport au repère du couvre culasse) et piger le volant moteur à l'aide du Mot. 1054.

Mettre en place le Mot. 1452 côté distribution,

Mettre en place le Mot. 1452 côté distribution, pour cela :

  •  desserrer les vis (1),
  •  positionner l'orifice (2) du Mot. 1452 en face de la goupille du pignon de distribution,
  •  mettre en place la vis de la poulie de vilebrequin et immobiliser l'ensemble en serrant la vis de poulie de vilebrequin et la vis (3) du Mot. 1452,
  •  serrer les vis (1).

Serrer deux vis du volant (diamétralement opposées)

Serrer deux vis du volant (diamétralement opposées) au couple de 2 daN.m, puis déposer le Mot. 1452 côté distribution.

Mettre en place le secteur d'arrêt Mot. 919 ou Mot. 919-02 et retirer la pige Mot. 1054.

Serrer en étoile les vis de fixation du volant moteur au couple de 3 daN.m plus un angle de 90 +- 2".

Serrer la vis de la poulie de vilebrequin au couple de 20 daN.m en bloquant le volant moteur avec le Mot. 919 ou Mot. 919-02.

OPERATION A REALISER AVANT LE CONTROLE OU LE CALAGE DE POMPE

Le système KSB met de la suravance et il est indispensable de désaccoupler la liaison surcaleur d'avance/levier d'avance en desserrant la vis (1).

CONTROLE DU CALAGE DE POMPE

CONTROLE DU CALAGE DE POMPE

Visser à la place du bouchon (2), le support comparateur Mot. 856.

Fixer le comparateur sur le support comparateur.

Fixer le comparateur sur le support comparateur.

Faire deux tours moteur dans le sens horaire côté

Faire deux tours moteur dans le sens horaire côté distribution.

Etalonner le comparateur sur le PMB du piston de la pompe d'injection.

Piger le moteur avec l'outil Mot. 1054, pour cela :

  •  tourner le moteur dans le sens de rotation (sens horaire côté distribution),
  •  visualiser sur la poulie d'arbre à cames, l'apparition du repère,
  •  arrêter de tourner le moteur une demi-dent avant que les deux repères ne s'alignent.

Mettre en place la pige Mot. 1054.

Mettre en place la pige Mot. 1054.

Maintenir une pression sur la pige mot. 1054.

Maintenir une pression sur la pige mot. 1054.

Tourner le moteur lentement jusqu'à pénétration de la pige dans l'encoche du volant moteur.

Contrôler la levée du piston de pompe lue au comparateur.

La valeur doit être de (en mm) :

  •  s9u 700 : 1,62 +- 0,02
  •  s9u 702 : 0,95 +- 0,02
  •  s9u 704 : 1,37 +- 0,02
  •  s9u 714 et s9w 700 et 702 : 1,10 +- 0,02
  •  s9u 740 : 0,39 +- 0,02

si la valeur n'est pas correcte, corriger le calage (voir ci-dessous).

Reglage du calage de la pompe d'injection

desserrer les trois vis fixant la pompe.

Mettre en place le comparateur si cela n'a pas été fait.

Faire deux tours moteur dans le sens horaire côté distribution.

Etalonner le comparateur sur le point mort bas du piston de la pompe d'injection.

Tourner la pompe vers le moteur de façon à mettre en butée les trous oblongs sur les vis, ceci est fait pour pouvoir utilier l'intégralité de la plage de calage.

Piger le moteur avec l'outil mot. 1054 (Méthode décrite ci-avant dans la partie "contrôle du calage de pompe").

Tourner la pompe de façon à lire sur le comparateur la valeur de calage (en mm) :

  •  S9U 700 : 1,62 +- 0,02
  •  S9U 702 : 0,95 +- 0,02
  •  S9U 704 : 1,37 +- 0,02
  •  S9U 714 et S9W 700 et 702 : 1,10 +- 0,02
  •  S9U 740 : 0,39 +- 0,02

ATTENTION : si en tournant la pompe, vous dépassez la valeur de calage, remettre les trous oblongs de la pompe en appui sur les vis, puis recommencer le calage.

Serrer les vis de fixation de la pompe.

Retirer la pige Mot. 1054.

Effectuer un contrôle du calage.

Ne pas oublier de remettre en action le KSB.

REMISE EN ACTION DU KSB

Moteur froid.

Vérifier la cote (X) (vous pouvez vérifier cette cote avec un foret).

La cote (X) est fonction de la température du KSB.

La cote (X) est fonction de la température du KSB.

Alimenter électriquement le KSB durant 10 minutes.

Alimenter électriquement le KSB durant 10 minutes.

Vérifier :

  •  que le levier (1) soit en appui sur la butée (4),
  •  qu'il y ait un jeu (Y) de 1 à 3 mm entre le serre-tubes (5) et le levier (1).

Reposer :

Reposer :

  •  les injecteurs en serrant les vis des brides d'injecteurs au couple de 4 daN.m,
  •  les tuyaux de retour,
  •  les tuyaux haute pression de la pompe d'injection à l'aide du Mot. 1383 en les serrant au couple de 3 daN.m.

Déposer le Mot. 1452 côté volant moteur.

Déposer le Mot. 1452 côté volant moteur.

Fixer :

  •  le carter antibruit de couvre culasse,
  •  le collecteur d'admission au couple de 2,5 daN.m,
  •  le collecteur d'échappement au couple de 2,5 daN.m,
  •  le décanteur d'huile,
  •  le tube guide de jauge à huile,
  •  l'alternateur,
  •  le compresseur de conditionnement d'air.

CONSIGNES DE MONTAGE DES COURROIES ACCESSOIRES

COURROIE TRAPEZOIDALE

Procédure de tension de courroie neuve

Moteur froid, température ambiante.

Monter la courroie neuve.

Mettre le galet tendeur en appui sur la courroie et tendre afin d'obtenir la tension de pose préconisée.

Bloquer le tendeur.

Faire trois tours de vilebrequin.

Placer la tête de lecture du Mot. 1505 et effectuer la mesure, vérifier si elle se trouve dans la tolérance de la tension de pose, sinon la réajuster.

Procédure de tension de courroie ayant fonctionné

Moteur froid, température ambiante.

Monter la courroie.

Mettre le galet tendeur en appui sur la courroie et tendre la courroie afin d'obtenir 80 % de la valeur de tension de pose préconisée.

Bloquer le tendeur.

Faire trois tours de vilebrequin.

Placer la tête de lecture du Mot. 1505 et effectuer la mesure, vérifier si elle se trouve dans la tolérance des 80 % de la valeur de tension de pose, sinon la réajuster.

NOTA : le remplacement de la courroie trapézoïdale se fait selon l'état ou la bruyance.

COURROIE STRIEE

Procédure de tension de courroie

Moteur froid, température ambiante.

Monter la courroie neuve.

Mettre le galet tendeur en appui sur la courroie et tendre afin d'obtenir la tension de pose préconisée.

Bloquer le tendeur.

Faire trois tours de vilebrequin.

Placer la tête de lecture du Mot. 1505 et effectuer la mesure, vérifier si elle se trouve dans la tolérance de la tension de pose, sinon la réajuster.

NOTA : NE PAS REMONTER UNE COURROIE DEPOSEE, LA REMPLACER.

ALETERNATEUR ET POMPE A EAU

Courroie trapézoïdale

Courroie striée

Courroie striée

COMPRESSEUR DE CLIMATISATION

COMPRESSEUR DE CLIMATISATION

A Vilebrequin

A Vilebrequin
B Alternateur
C Pompe à eau
D Compresseur de climatisation
T Galet tendeur
→ Point de contrôle tension

    Matériel indispensable
    Désignation Bague de montage de piston avec segments dans la chemise. Coffret de fraise pour la rectification des sièges de soupapes, par exemple : ...

    D'autres materiaux:

    Conduit d'admission
    F9Q Couples de serragem vis de fixation du conduit d'admission 0,8 daN.m écrou du conduit d'admission 2,1 daN.m DÉPOSE  Déposer les caches du moteur  Débrancher la batterie en commençant par la bor ...

    Carter inférieur
    K9K Couples de serragem vis de fixation du carter inférieur 1,4 daN.m vis de fixation avant de la traverse de radiateur 10,5 daN.m vis de fixation arrière de la traverse de radiateur 2,1 daN.m biellette de reprise de ...

    Radiateur
    Outillage spécialisé indispensable Mot. 1202-01 Pince collier pour collier élastique (grand modèle) Mot. 1202-02 Pince collier pour collier élastique (petit modèle) Mot. 1448 Pince à distance ...

    Categorie

       
    2017 (c) Droit d'auteur >> www.scenicinfo.org