Revue technique automobile - Renault Scenic: Régulateur - limiteur de vitesse : généralités

Revue technique automobile - Renault Scenic / Moteur et périphériques / Injection essence / Régulateur - limiteur de vitesse : généralités

F9Q ou K9K

I - GÉNÉRALITÉS

Les fonctions " régulateur de vitesse " et " limitateur de vitesse " sont gérées par le calculateur d'injection.

Celui-ci échange des informations, par le réseau multiplexé, avec le calculateur d'antiblocage des roues et le tableau de bord. Il applique les valeurs de consigne en actionnant le boîtier papillon motorisé.

La régulation de vitesse permet de maintenir une vitesse sélectionnée par le conducteur. Cette fonction peutêtre déconnectée à tout moment par un appui sur la pédale de frein, d'embrayage ou par une des touches du système.

La limitation de vitesse permet au conducteur de fixer une vitesse limite. Au-delà de cette vitesse, la pédale d'accélérateur devient inactive. La vitesse limite selectionnée peut être dépassée à tout moment en dépassant le point dur de la pédale d'accélérateur.

Un voyant " allumé vert " au tableau de bord suivi du message " régulateur " ou " limiteur " informe le conducteur de la sélection effectuée.

Nota : Un clignotement du voyant au tableau de bord indique que la vitesse de consigne ne peut pas être respectée (descente par exemple).

Pour gérer ces fonctions, le calculateur d'injection reçoit en voie :

  •  A C3 : marche - arrêt limiteur de vitesse,
  •  A A2 : marche - arrêt régulateur de vitesse,
  •  A D2 : signal commandes sur volant régulateur - limiteur de vitesse,
  •  A D3 : masse commande sur volant,
  •  A E2 : entrée contacteur d'embrayage (selon version),
  •  A E4 : signal contacteur de stop,
  •  A G2 : alimentation potentiomètre de pédale piste 1,
  •  A F2 : alimentation potentiomètre de pédale piste 2,
  •  A H3 : masse potentiomètre de pédale piste 1,
  •  A F4 : masse potentiomètre de pédale piste 2,
  •  A H2 : signal potentiomètre de pédale piste 1,
  •  A F3 : signal potentiomètre de pédale piste 2,
  •  A A3 : multiplexage CAN LOW,
  •  A A4 : multiplexage CAN HIGH.

Les informations reçues par le calculateur d'injection sur le réseau multiplexé sont :

  •  la vitesse véhicule (antiblocage des roues),
  •  signal contacteur de stop à fermeture (antiblocage des roues),
  •  le rapport de vitesse engagé (si le véhicule est équipé d'une boîte de vitesses automatique).

Le calculateur d'injection envoie sur le réseau multiplexé :

  •  la consigne de vitesse de régulation ou de limitation de vitesse au tableau de bord,
  •  l'allumage " fixe " ou " clignotant " du voyant vert au tableau de bord,
  •  les informations de changement de rapport de la boîte de vitesses automatique (si le véhicule en est équipé).

Le calculateur d'injection reçoit :

  •  les informations de la pédale d'accélérateur,
  •  l'information du contacteur de frein,
  •  l'information du contacteur d'embrayage,
  •  les informations de l'interrupteur marche - arrêt (trois positions),
  •  les informations des commandes au volant,
  •  les informations du calculateur d'antiblocage des roues.

Avec ces informations, le calculateur d'injection pilote les injecteurs électromagnétiques de façon à maintenir la vitesse de consigne dans le cas de la régulation de vitesse, et à ne pas dépasser la vitesse de consigne dans le cas de la limitation de vitesse.

II - FONCTIONNEMENT DU RÉGULATEUR DE VITESSE

Conditions d'entrée :

  •  interrupteur sur " régulation de vitesse ",
  •  30 km/h minimum, 200 km/h maximum (à titre d'information),
  •  appui sur les touches " + ", " - ", ou " R ".

Conditions de sortie :

  •  appui franc sur l'accélérateur (point dur de sécurité),
  •  appui sur la pédale de frein ou d'embrayage,
  •  appui sur la touche " 0 ",
  •  interrupteur sur " arrêt ",
  •  intervention du système de contrôle de trajectoire,
  •  intervention du calculateur d'injection (défaut ou surrégime.

III - FONCTIONNEMENT DU LIMITEUR DE VITESSE

Conditions d'entrée :

  •  interrupteur sur " limiteur de vitesse ",
  •  30 km/h minimum, 200 km/h maximum (à titre d'information),
  •  appui sur les touches " + ", " - ", ou " R ".

Conditions de sortie :

  •  appui franc sur l'accélérateur (point dur de sécurité),
  •  interrupteur sur " arrêt ",
  •  appui sur la touche " 0 ",
  •  intervention du calculateur d'injection (défaut ou surrégime),
  •  levier de vitesses au " point mort ".
Nota : Un clignotement du voyant au tableau de bord indique que la vitesse de consigne ne peut pas être respectée (descente par exemple).

Mode dégradé

Les systèmes de régulation-limitation de vitesse ne peuvent plus être activés en cas de panne ou défaut sur :

  •  le système de contrôle de trajectoire,
  •  le système d'injection,
  •  le système d'antiblocage des roues.

F4R ou K4J ou K4M

I - GÉNÉRALITÉS

Les fonctions " régulation de vitesse " et " limitation de vitesse " sont gérées par le calculateur d'injection. Celui- ci échange des informations, par le réseau multiplexé, avec le calculateur d'antiblocage des roues et le tableau de bord. Il applique les valeurs de consigne en actionnant le boîtier papillon motorisé.

La régulation de vitesse permet de maintenir une vitesse sélectionnée par le conducteur. Cette fonction peutêtre déconnectée à tout moment par un appui sur la pédale de frein, d'embrayage ou par une des touches du système.

La limitation de vitesse permet au conducteur de fixer une vitesse limite. Au-delà de cette vitesse, la pédale d'accélérateur devient inactive. La vitesse limite selectionnée peut être dépassée à tout moment en dépassant le point dur de la pédale d'accélérateur.

Un voyant " allumé vert " au tableau de bord suivi du message " régulateur " ou " limiteur " informe le conducteur de la sélection effectuée.

Nota : Un clignotement du voyant au tableau de bord indique que la vitesse de consigne ne peut pas être respectée (descente par exemple).

Pour gérer ces fonctions, le calculateur d'injection reçoit en voie :

  •  A C3 : marche - arrêt limiteur de vitesse,
  •  A C4 : signal contacteur d'embrayage (si le véhicule en est équipé),
  •  A A2 : marche - arrêt régulateur de vitesse,
  •  A D2 : alimentation commandes régulateur - limiteur de vitesse,
  •  A D3 : signal retour programmation régulateur de vitesse,
  •  A E4 : signal contacteur de stop,
  •  A G2 : alimentation potentiomètre de pédale piste 1,
  •  A F2 : alimentation potentiomètre de pédale piste 2,
  •  A H3 : masse potentiomètre de pédale piste 1,
  •  A F4 : masse potentiomètre de pédale piste 2,
  •  A H2 : signal potentiomètre de pédale piste 1,
  •  A F3 : signal potentiomètre de pédale piste 2,
  •  A A3 : multiplexage CAN LOW,
  •  A A4 : multiplexage CAN HIGH.

Les informations reçues par le calculateur d'injection sur le réseau multiplexé sont :

  •  la vitesse véhicule (antiblocage des roues),
  •  signal contacteur de stop à fermeture (antiblocage des roues),
  •  le rapport de vitesse engagé (si le véhicule est équipé d'une boîte de vitesses automatique).

Le calculateur d'injection envoie sur le réseau multiplexé :

  •  la consigne de vitesse de régulation ou de limitation de vitesse au tableau de bord,
  •  l'allumage " fixe " ou " clignotant " du voyant vert au tableau de bord,
  •  les informations de changement de rapport de la boîte de vitesses automatique (si le véhicule en est équipé).

Le calculateur d'injection reçoit :

  •  les informations de la pédale d'accélérateur,
  •  l'information du contacteur de frein,
  •  l'information du contacteur d'embrayage,
  •  les informations de l'interrupteur marche - arrêt (trois positions),
  •  les informations des commandes au volant,
  •  les informations du calculateur d'antiblocage des roues.

Avec ces informations, le calculateur d'injection pilote le boîtier papillon motorisé de façon à maintenir la vitesse de consigne dans le cas de la régulation de vitesse, et à ne pas dépasser la vitesse de consigne dans le cas de la limitation de vitesse.

II - FONCTIONNEMENT DU RÉGULATEUR DE VITESSE

Conditions d'entrée :

  •  interrupteur sur " régulation de vitesse ",
  •  30 km/h minimum, 200 km/h maximum (à titre d'information),
  •  appui sur les touches " + ", " - ", ou " R ".

Conditions de sortie :

  •  appui franc sur l'accélérateur (point dur de sécurité),
  •  appui sur la pédale de frein ou d'embrayage,
  •  appui sur " 0 ",
  •  interrupteur sur " arrêt ",
  •  intervention du système de contrôle de trajectoire,
  • intervention du calculateur d'injection (défaut ou surrégime.

III - FONCTIONNEMENT DU LIMITEUR DE VITESSE

Conditions d'entrée :

  •  interrupteur sur " limiteur de vitesse ",
  •  30 km/h minimum, 200 km/h maximum (à titre d'information),
  •  appui sur les touches " + ", " - ", ou " R ".

Conditions de sortie :

  •  appui franc sur l'accélérateur (point dur de sécurité),
  •  interrupteur sur " arrêt ",
  •  appui sur " 0 ",
  •  intervention du calculateur d'injection (défaut ou surrégime),
  •  levier de vitesses au " point mort ".
Nota : Un clignotement du voyant au tableau de bord indique que la vitesse de consigne ne peut pas être respectée (descente par exemple).

Mode dégradé

Les systèmes de régulation - limitation de vitesse ne peuvent plus être activés en cas de panne ou défaut sur :

  •  le système de contrôle de trajectoire,
  •  le système d'injection,
  •  le système d'antiblocage des roues.
    Boîtier papillon : Généralités
    F4R ou K4J ou K4M I - BOÎTIER PAPILLON Le boîtier papillon permet d'assurer les fonctions de régulation de ralenti et de modulation du remplissage en air du moteur. Il est compo ...

    D'autres materiaux:

    Particularité des versions essence
    Des conditions de fonctionnement de votre véhicule telles que :  roulage prolongé avec témoin mini carburant allumé ;  utilisation d'essence plombée ;  utilisation d'additifs pour lubrifiants ou carburant non agréés. Ou ...

    Butée d'embrayage
    Couples de serragem vis de fixation du récepteur d'embrayage sur la butée 0,9 daN.m vis de fixation de butée d'embrayage sur la cloche d'embrayage 2,1 daN.m DÉPOSE JH3 ou JR5 Déposer :  la ...

    Configuration
    CONFIGURATION DU RESEAU MULTIPLEXE Sur ce véhicule, les deux calculateurs qui hébergent la configuration du réseau multiplexé sont le calculateur d'Airbag et le calculateur d'Unité Centrale Habitacle. L'écran "Configuration" se compose de de ...

    Categorie

       
    2018 (c) Droit d'auteur >> www.scenicinfo.org